Guide des pannes du Dye DAM

Foxito Paintball://Guide des pannes du Dye DAM

Guide des pannes fréquentes recensées. Le guide est édité en collaboration avec la communauté Dye DAM Francophone, donc n’hésitez pas à partager et à contribuer.

Guide des pannes

Lorsque les problèmes sont là, il faut se retrousser les manches et se sortir les doigts du ***. Donc lorsque dans le guide, je parle de vérifier un joint ou une pièce du lanceur cela inclut automatiquement de le ou la nettoyer intégralement et de graisser au besoin.

A noter : le DAM est équipé d’une « mécanique » précise et pointue, nécessitant un entretien régulier et un minimum de réglages. Dans le cadre où la communauté des DAMers ne sait ou ne peut pas vous aider, et que les différents guides / manuels n’y font rien, n’hésitez surtout pas à faire appel à un technicien certifié. Une révision vous coutera moins de 70€ et votre DAM sera de nouveau un lanceur de première catégorie. Surtout que certains techniciens sont vraiment vraiment bons : c’est leur métier. Et avoir un joujou à 1000€ qui ne tourne pas, ca vaut bien une revision…


Liste des fuites les plus fréquentes

Fuite depuis l’Airport UL

Si votre DAM fuit depuis l’airport (la pièce où vous connectez la bouteille ou le mamba) , veuillez vérifier :

  1. le joint de la bouteille,
  2. le joint 005 de l’Airport
  3. le Hose connector
  4. si la fuite persiste, démontez tout le airport, gros nettoyage et remontez el tout.

Fuite entre le corps du lanceur et la poignée

Si la fuite semble provenir de cette endroit, veuillez vérifier :

  1. que la vélocité n’est pas trop élevée
  2. que cela ne vienne pas du solénoide (sale ou mal fixé ou joint mort)
  3. si la fuite vient d’un petit trou situé sous le régulateur, il est conseillé de consulter un technicien.

Fuite depuis l’arrière du lanceur

Si la fuite semble provenir du tap cap, veuillez vérifier :

  1. que vous avez bien vissé le kit bolt (environ 3 tours) au corps du lanceur
    • Lorsque vous insérez le « kit bolt » dans le corp du lanceur, vous pouvez l’insérer en vissant dès le début et continuez de visser jusqu’à atteindre le pas de vis sur le régulateur et faire les 3 tours. En effet il arrive que le manifold se dévisse du régulateur lors du remontage s’ils ne sont pas assez serré. Ne serrez pas a outrance pour autant. Et ne mettez surtout pas de frein filet.
  2. les joints du régulateur, le 010 particulièrement
  3. Vérifiez également les joints 020 et 009
  4. Vérifiez les 3 vis qui retiennent le tool-less back cap : ces vis nécessitent du frein filet au remontage, référez vous au démontage du régulateur.

Fuite par l’avant (magwell – canon)

Si la fuite semble provenir du magwell ou du canon, veuillez vérifier :

  1. que la vélocité n’est pas trop élevée
  2. les joints 017 (dans la Can) et 014 dans le manifold (joints internes du bolt)
  3. si les joints 017 et 014 sont bons, vérifiez les joints 020 autour de la Can (joints externes du bolt)
  4. si le bolt reste en avant et qu’il ne revient pas dans sa position initiale, verifiez aussi votre solénoide. (c’est lui qui gère la position du bolt)

Fuite dès la mise en service

Si votre DAM fuit dès la mise sous air, veuillez vérifier :

  1. que la vélocité n’est pas trop haute
  2. que le kit bolt et le régulateur ne se sont pas dévissés lors du remontage.

Le DAM ne veut pas tirer

Si votre DAM ne veut pas tirer, veuillez vérifier :

  • que votre pile est bonne
    • si le problème vient de là, je te mets une claque virtuelle
  • que votre bouteille fonctionne
    • testez avec une autre bouteille directement au cul du lanceur en cas de doute
  • que le ON / OFF est bien sur ON
    • donc en ligne, pas a 90°
  • que la vis de vélocité n’est pas en butée au minimum
    • vis serrée au minimum le lanceur ne tire pas, trop devissé le lanceur fuit, donc placez vous entre les deux 😉
  • que votre DWELL n’est pas sur une valeur trop basse
    • 16 dans le desert – 18 dans le sud de la France – 20 par grand froid (le nord – la belgique etc 😉 )

Si à ce stade si votre DAM ne tire toujours pas, démontez tout le kit bolt + régulateur, dégraissez, regraissez sans abus et retestez le lanceur.

La premiere bille ne part pas ou pas loin

Si la premiere bille à un problème, elle reste dans le canon ou est expulsé à quelques metres mais que les suivantes ont un comportement normal, veuillez vérifier :

  • que votre bolt ne soit pas « collé par la graisse. Lors de températures basses, il se peut que la graisse autour du bolt se fige et empêche le bolt d’envoyer la ganzou dès le premier tir.
    • pensez à utiliser de la graisse de bonne qualité (la dye est très bien)
    • pensez à l’astuce de la goutte d’huile dans l’ASA
  • Il se peut que cela provienne du solénoide.
    • enlevez la poignée du lanceur
    • sortez le solénoide (très simple, déconnectez les fils puis retirez une paire de vis cruciforme)
    • nettoyez les chambres du solenoide et le mini bolt dedans (gaffe au ressort), regraissez sans abus, remontez le tout
    • videz le loader, désactivez les yeux et balancez la purée à vide
  • A ce stade là, si votre DAM ne tire toujours pas la premiere bille, on peut commencer à se méfier des joints du solénoide ou du régulateur

Guide de la vélocité

Oui oui vu le nombre de posts sur les réseaux sociaux, ca mérite qu’on en parle.

LE DAM N’EST PAS FAIT POUR TIRER A PLUS DE 280FPS
vous n’êtes pas obligé d’être d’accord 

Certains arrivent à monter un peu plus haut, mais c’est sans intêret. « Tirer plus fort » vous fera perdre en précision, ne serait ce que par la déformation physique de la bille « violentée », si vous arrivez à tirer de facon régulière et précise…
Arriver à tirer une paire de fois à 290FPS ne vous assure pas de passer une bonne journée avec votre DAM.

Mon conseil : commencez par avoir une bonne « relation » entre vos billes et votre canon, relation facilement accessible via un canon à insert. Vous allez y gagner en precision et en FPS (mois d’air perdu, bille mieux soufflée) Une fois les diametres billes / insert adaptées, passez au chrony. Réglez vous vers les 270FPS regardez le comportement de la bille en vol et la régularité de votre vélocité. Si vous changez vos joints régulierement (6 mois – 12 mois) et que vous effectuez un entretien régulier, votre vélocité devrait etre un exemple de régularité et vos tirs d’une portée largement au dessus des meca de bases (malgré les 270FPS) accompagné d’une très bonne précision.


Quelques conseils concernant la configuration

  • Ne jouer pas trop avec les réglages de la cadence de tir. Modifier la cadence nécessite d’affiner d’autres réglages (FPS par exemple) et nécessite une très bonne connaissance du lanceur. Si vous êtes novice, collez lui un rotor ou un ripclip, cela tourne très bien à 12.5BPS.
  • Ne modifier pas votre DWELL pour le plaisir de tester un nouveau réglage. Lorsque le lanceur tire droit, ne changez rien, il ne tirera pas plus droit avec un autre réglage.
2018-02-13T12:19:00+00:00Mots-clés : , , |

À propos de l'auteur :

Joueur de Paintball en Ardèche (Vallon-Pont-d'Arc) et dans l'Hérault (Montpellier), j'édite ce blog par passion pour le paintball. N'hésitez pas à me contacter !