Ou pas. Mais je vais te montrer comment ça marche vite fait bien fait, et si t’es gentil, je te file même une adresse de quelqu’un qui peut usiner ton canon si joli et si peu précis 😉

C’est quoi le Freak ?

Si je me gourre pas c’est un modèle de canon de la marque GoG qui fonctionne très très très très bien, grâce a un système d’insert qui te permet de “régler” ton canon au calibre de la bille : t’as de la grosse bille (ca devient rare) tu mets ton des inserts 0.691 ou 0.688 dans ton canon, t’as des petites billes, tu mets un insert en 0678 / 0680/ …

Si t’en veux, ca coute en moyenne 120 balles avec la petite malette de rangement avec 8 inserts je crois. Il existe 2 modèles, les “courts” dont on va parler et qu’on trouve partout a pas trop cher (7-12€), et les longs “freak XL” … dont on va pas parler parce que ca douille encore plus et que c’est moins commun comme insert.

Comment ça marche les inserts ?

Tu le glisses à la base dans ton canon freaké. Tu vois quand tu mets une capote sur Popol ? c’est exactement le contraire xD
Comment savoir quel insert utiliser ? Soit avec un truc à la con qui ressemble à un poing américain dans lequel tu passes tes billes voir quel est leur diamètre moyen, soit tu passes direct tes billes dans tes inserts jusqu’à ce qu’elles ne glissent plus. Si la bille est bonne, tu gardes le premier ou ca passe plus. Et normalement, si la bille est bonne et que ton canon est bien calibré à son diamètre, même un lanceur méca bien Bourraing sera précis comme les pewpew des fashionistos – entendre speedballeurs)

J’ai écris un petit guide sur les canons de paintball si tu souhaites en savoir plus y a quelques temps.

La subtilité : faire freaker son propre canon “classique”

T’as une belle custo ? rien ne t’oblige à tirer pas droit avec ton bigshot ou ton je sais pas quoi tactical 😉 t’as une grosse embase à l’ancienne ? pareil, tu fais freaker et tu envois du scalpel dans le cheptel.

Pour savoir comment ça marche, j’ai mon reporter spécial monteur de video et homme orchestre Mèche qui est allé faire un reportage photo au coeur de l’usine de l’atelier d’un pote tourneur usineur etc…

L’usinage en photos

Le tour
un porte pince : pour ne pas ovaliser le canon contrairement au mandrin

le bordel est pret !

Et hop le canon est en place

tournage du canon à la main avec un comparateur pour être sur qu’il tourne rond

graisse speciale + huile de percage pour refroidir
A droite forêt – À gauche alesoir de finition
fabriqué sur mesure au diamètre des inserts

Pour info, l’usineur a fait fabriquer l’outil en question à la côte des inserts freak pour etre op, ca lui a couté une blindasse, mais bon si tu veux freaker propre, faut du matos de pro…

Résultats

Un lot de canons CCI fraichement freakés 😉

Ca dépasse sur les canon CCI, c’est normal c’est juste parfait 😉

Si tu souhaites faire la même avec ton canon

Hyper simple, tu le contactes via facebook ou via pbunk !!!

Ha oui j’allais oublier, le bonhomme fait aussi de la modif de pas de vis 😉

Trraceur avec pas A5 😉

Enfin voila hésites pas, ca tourne dans les 35€ pour un canon et moins chers pour les suivants si tu envois pas mal de sarbacanes d’un coup !