Quand un joueur camo teste le Paintball sportif

Foxito Paintball://Quand un joueur camo teste le Paintball sportif
  • le camo teste le speedball

Un joueur camo te raconte sa première fois. Quand il a perdu sa virginité sur des ballons 😉 Histoire d’un flumo qui s’assume.

Une experience au top

Le camo c’est bien, le pompe c’est bien, le speed… ben c’est bien aussi. Faut pas se prendre pour le pape, tout ça c’est du paintball…

Donc pour cet article, j’ai choppé un camo qui a fait sa première partie de paintball sportif récemment, et après avoir un peu discuté de son expérience, il a le même ressenti que moi, alors j’ai attrapé le clavier pour poser son recit ici.

Le paintball sportif, c'est fun

William et moi sommes d’accord, une fois que t’as fini de faire caca mou – j’ai pas de mot, c’est pas de la peur, c’est pas de la pression, alors caca mou tout le monde comprend – tu t’éclates !

A noter pour les camos : il faut pas avoir « peur » de prendre une bille (ou cinq) à bout portant, ni de mettre un trait à quelques mètres sur un inconnu. Et qu’il faut quand même être un minimum en alerte In Tha Game. Si tu joues « sniper » en ghilli, tu risques de voir les points défiler assez vite sur un terrain de speed 😉

Sur ces mots, je te pose la petite expérience de William ci dessous 😉

Avant de jouer

J’ai pris contact avec un Coyote, à peu près 10 jours avant ce fameux training. Pendant cette période d’attente … Gros Doute !!! Commenta ca va se dérouler ?? Vais je m’en sortir !!! Des nuits à me poser des questions sur le sujet 😉

Le jour J

Joueur Flumo depuis 4 ans jouant sur un terrain type speedpalette + en regardant des vidéos et en m’entrainant assez fréquemment, on va dire que j’ai un minimum de base. Et pourtant toujours une boule au ventre devant l’entrée du terrain de speed…

Et au final super accueil 😉 Des gars super sympathiques qui m’ont mit directement dans le bain.

Niveau matos

Je possède un GEO 2.1 et un Ego 10, couplé a une safer 1.2L et un shark 0.8L . Mais vu le temps, j’ai joué la sécurité avec le GEO + Safer pour la quantité d’air.

10 secondes !!!

1vs1 : J’ai compté les 10 secondes dans ma tête et bim c’est parti ! J’ai vite compris qu’il fallait slider pour me « couvrir » : j’en ai eu la preuve avec un carreau direct dans la face, et bizarrement aucun stress !!

J’ai vite apprécié. Et un fair play au top, aucun acharnement niveau tronçonneuse : nous avons fait une matinée de training sans backpack (ce qui est agréable pour une premiere fois.)

Et des slides à GOGO !!! un vrai plaisir de pouvoir se coller sur les gonflables sans avoir peur de rayer son matos (terrain camo = bois parpaing et tout ce qui raye bien le gear)

Au début des 10s, on ne sait pas comment se placer, où on doit aller, mais la communication fait le tout. J’ai varié les cotés car je ne suis pas du genre à rester à la meme place, mais j’avoue que j’ai adoré le snake.
La matinée est passée super vite… Toujours cette envie de jouer, mais toutes les bonnes choses ont une fin. Les types tellement cool que j’avais l’impression d’être là depuis longtemps.

Et avant de partir, nettoyage et pliage des obstacles, question de principe.

Conclusion

Grosse discussion avec le chef… Résultats : sachant que j’ai adoré le speed mais que j’ai un budget limité (vie de famille), J’ai tranché !!!

Je continue mon assault habituel, mais je prend une licence amateur à l’année chez les Coyottes, c’est à dire une licence 100% training illimité comme ça je gagne en performance avec eux.

Donc ca sera camo une semaine, et flumo la suivante !

A retenir quand tu te mets à tronçonner des ballons

  1. tu fais pas le malin
  2. tu t’équipes avec du matos de protection, s’agirait pas de foirer la journée parce que t’as pas mis ton chest, ton protege-nuts ou tes coudieres / genouilleres…
  3. tu sors ton lanceur qui cadence. Meme un « méca », mais un truc qui peut avoiner propre, si tu peux pas monter a 4 ou 5 billes par seconde, je te souhaite d’être un joueur pompe qui a l’habitude de choisir son momentum pour te sortir 😉 
  4. pour une fois, tu écoutes tes partenaires avant la game. S’ils te disent : tu vas là-bas, ben t’y va. Tu avisera en jeu si tu dois bouger, si ya une brèche de fou devant toi, etc… bref t’écoutes…
2018-03-05T10:36:15+00:00

À propos de l'auteur :

Joueur de Paintball en Ardèche (Vallon-Pont-d'Arc) et dans l'Hérault (Montpellier), j'édite ce blog par passion pour le paintball. N'hésitez pas à me contacter !